DC Comics Actualités L’Actu Cinéma DC Wonder Woman 1984 : les confidences de l’équipe du film

Wonder Woman 1984 : les confidences de l’équipe du film

Publié

Wonder Woman 1984 : les confidences de l’équipe du film

Après l’immense succès rencontré par ses aventures solo au cinéma, la super-héroïne Wonder Woman est de retour sur nos écrans dans un nouvel opus tout aussi spectaculaire. Disponible en VOD, DVD, Blu-Ray et Steelbook, Wonder Woman 1984 réunit une pléiade d’acteurs talentueux, de Gal Gadot à Kristen Wiig en passant par Pedro Pascal et Chris Pine. A l’occasion de sa sortie vidéo, les stars du film et la réalisatrice Patty Jenkins se confient.

Wonder Woman, héroïne des temps modernes

Dans cette deuxième aventure palpitante mise en scène par Patty Jenkins, Diana Prince a laissé derrière elle l’enfer des tranchées de la Première Guerre mondiale pour vivre aux côtés des humains jusqu’à cette époque flamboyante que sont les années 80. Un nouveau décor qui permet au long-métrage d’aborder des enjeux encore inédits. "Cette fois, l'espèce humaine est au paroxysme de sa réussite ou, plus exactement, de ses excès,” explique la réalisatrice.

Alors que l’individualisme et le matérialisme ne cessent de s’intensifier autour d’elle, la super-héroïne garde pourtant le cap, sans jamais oublier qui elle est vraiment, ni ses valeurs. “On ne perd jamais de vue, dans l'histoire, la véritable identité de Wonder Woman : optimiste, positive, courageuse... une incarnation sublimée de l'être humain,” raconte Patty Jenkins. “Elle est parfaitement emblématique, à mon sens, de la mission des super-héros : montrer aux hommes comment s'amender et surmonter ses faiblesses et nous rappeler, qu'en s'y employant, on peut contribuer à créer un monde meilleur.”

Gal Gadot incarne à nouveau Wonder Woman dans le film de Patty Jenkins.

Également productrice de Wonder Woman 1984, l’actrice israélienne Gal Gadot a retrouvé avec plaisir le chemin des studios pour incarner cette guerrière légendaire : “C'était très exaltant pour moi en tant que comédienne, et j'avais hâte de retrouver ce personnage d'une grande complexité qui, dans le même temps, est un exemple pour les autres. Dans cette nouvelle aventure super-héroïque, l’Amazone doit néanmoins en découdre avec deux antagonistes particulièrement dangereux.

Cheetah et Max Lord sortent les griffes

Parmi les nouvelles recrues de Wonder Woman 1984, deux stars ont fait une entrée remarquée dans l’univers DC. Kristen Wiig prête ses traits à la maladroite et timide Barbara Minerva, une scientifique vouée à devenir Cheetah, l’ennemie emblématique de la super-héroïne. Un rôle pour lequel l’actrice américaine n’a pas hésité une seule seconde. "Quand Patty [Jenkins] m'a appelée pour me proposer le rôle, je lui ai aussitôt donné mon accord parce que j'avais adoré le premier opus," raconte-t-elle. "En lisant le scénario par la suite, j'étais folle de joie en constatant l'ampleur de l'évolution de mon personnage et en voyant à quel point elle change et devient maléfique.” Et ce personnage qui fascine tant les fans de DC n’est pas le seul à donner du fil à retordre à Diana dans le film…

Kristen Wiig est Barbara Minerva dans Wonder Woman 1984.

Pedro Pascal (Game of Thrones) s’est lui aussi prêté au jeu en se glissant dans le costume trois pièces du manipulateur Maxwell Lord, un homme d’affaires charismatique qui cache très bien son jeu. “Ce qui fait de lui un vrai super-vilain digne de l'univers DC, c'est sa volonté d'aller très loin pour se prouver à lui-même qu'il vaut quelque chose, mais le prouver aussi au monde et, enfin, à son fils," explique l’acteur. Si, contrairement aux méchants traditionnels, Maxwell Lord n’est pas un combattant par nature, il va compter sur une acolyte de taille pour arriver à ses fins. "Au lieu de faire de mon personnage un type bêtement manipulateur, avide de pouvoir et égoïste, on découvre un homme fasciné par Barbara [Minerva] : comme deux complices, ils s'associent, pour ainsi dire, car ils ont des intérêts communs." Préparez-vous à faire la rencontre de ces deux antagonistes d’envergure dans Wonder Woman 1984.

Au plus près des spectateurs

A travers cette nouvelle aventure de Wonder Woman, Patty Jenkins tente avant tout de raconter une histoire universelle, à laquelle les spectateurs peuvent s’identifier. "J'éprouve une certaine compassion pour chacun des personnages du film, quels qu'ils soient, parce qu'ils sont tous à la recherche de quelque chose qui leur manque – et je pense qu'on peut tous se reconnaître dans cette quête,” souligne-t-elle. Malgré - et grâce - à leurs failles, celles de Wonder Woman y compris, chacun d’entre eux réussit à nous toucher. On éprouve vraiment de l'empathie pour chacun d'entre eux dès lors qu'on se reconnaît en eux, même s'ils accomplissent des exploits qu'on ne voit qu'au cinéma, comme utiliser un lasso pour chevaucher la foudre !”

Gal Gadot dans le film Wonder Woman 1984.

S’il est une star du film qui n’aurait manqué cette expérience pour rien au monde, c’est bien l’acteur Pedro Pascal, grand admirateur de la réalisatrice : “Comment refuser d'explorer un personnage comme Wonder Woman, cette super-héroïne dont on a tous absolument besoin sans même en être conscient ? Il aura fallu que Patty et Gal la ressuscitent pour nous renvoyer à notre humanité d'une manière résolument divertissante ! A votre tour désormais de vous plonger dans ces nouvelles péripéties passionnantes aux côtés de la super-héroïne DC et de ces nouveaux personnages hauts en couleur.

Wonder Woman 1984 est disponible en DVD, Blu-Ray, VOD et en Steelbook édition limitée pour les collectionneurs.

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.

Produit ajouté au panier