DC Comics Actualités

Cisco, le mécano de DC Comics

Publié

Cisco, le mécano de DC Comics

L'histoire de Cisco est celle d'un personnage de l'univers DC Comics qui aurait pu rester confidentiel dans l'univers des comics mais qui a connu un regain de popularité grâce à l'inventivité des scénaristes du petit écran. Ce super-héros aux multiples avatars est en effet l’un des personnages principaux de la série Flash , devenu l'un des favoris des téléspectateurs grâce au comédien Carlos Valdes et à son humour. Portrait.

Francisco Ramon est apparu pour la première fois dans Justice League of America #2 en 1984, sous la plume de Gerry Conway et dessiné par Chuck Patton. A une époque où toutes les équipes de super-héros DC font leur révolution, introduisant de nouveaux mondes et de nouveaux personnages, Cisco, parfois appelé aussi Paco, profite du mouvement pour se faire un nom et s'imposer au sein de la Justice League dirigée par Aquaman . A l'origine, il s'agit d'un jeune méta-humain latino des cités, qui fait régner l'ordre dans les rues de Detroit avec son gang Los Lobos. Ayant entendu parler du projet du roi d'Atlantis de refonder l'équipe des super-justiciers dans sa ville, il se présente comme candidat et est retenu aux côtés de trois autres nouveaux venus : Vixen, Gypsy et Steel.

Cisco1

Cisco version comics

Lorsqu'il endosse sa tenue de redresseur de torts, Cisco devient Vibe . Son principal pouvoir est en effet lié aux ondes sonores : suivant les versions du personnage, il peut manipuler les vibrations soniques jusqu'à détruire des bâtiments, créer des tremblements de terre ou bien encore perturber la matière au niveau moléculaire. Son contrôle des vibrations lui permet de "voir" d'autres dimensions, voire de s'y déplacer. Ses capacités vibratoires le rendent également indétectable par les caméras de surveillance et font de lui l'arme ultime contre la Force Véloce , le superpouvoir de Flash . Par ailleurs, son enfance dans un quartier difficile lui a donné deux autres pouvoirs qu'il a su améliorer au fil du temps : le breakdance d'un côté, qui lui confère une agilité et une souplesse hors du commun, et le combat de rue de l'autre côté, qui font de lui un adversaire redoutable au corps-à-corps.

Malgré ces formidables aptitudes, la vie de Vibe sera de courte durée. Le manque d'expérience des nouveaux membres de la Justice League mène ainsi à sa perte le jeune super-héros, brutalement assassiné par un androïde du professeur Ivo. Son frère, Armando, qui possède des superpouvoirs similaires, prendra sa suite pendant un certain temps sous le pseudonyme Reverb . Mais le méta-humain n'a pas dit son dernier mot ! Dans le film d'animation Justice League: Crisis on Two Earths , Cisco est de l'autre côté de la barrière, avec les super-méchants Ultraman et Superwoman, au sein du Syndicat du Crime. Il ne se fait plus appeler Vibe, mais Breakdance, une évocation de son passé de jeune doué pour ce style de danse hip hop.

image

Le nouveau Cisco

L'intérêt du public pour le personnage de Cisco repose cependant sur une histoire complètement différente. Apparu une première fois dans un épisode de la série Arrow , c'est grâce au succès du spin-off Flash que le jeune Cisco connaît une nouvelle popularité. Oubliées les origines sociales du héros, cette fois les scénaristes font du jeune latino un ingénieur en mécanique à S.T.A.R. Labs. Débrouillard, sympathique, geek, le Cisco version télé est un "sidekick" comme le public les aime. Il invente les surnoms des méchants et c'est même lui qui équipe les différents super-héros : Captain Cold lui doit son arme, Arrow son nouveau costume. A la fin de la première saison, celui qui n'est qu'un scientifique proche de Barry Allen découvre qu'il a lui aussi été atteint par l'explosion de l'accélérateur de particules qui a donné ses superpouvoirs à Flash. L'un des arcs narratifs de la saison 2 raconte comment le jeune ingénieur découvre et apprend à maîtriser ses "vibes" , ce pouvoir vibratoire qui lui sert à communiquer avec d'autres dimensions.

Devenu un chouchou des spectateurs, il s'est aussi invité dans Legends of Tomorrow , Supergirl et la série animée Vixen . On peut également le retrouver dans la mini web-série qui lui est entièrement consacrée, Chronicles of Cisco . Enfin, les collectionneurs peuvent se ruer sur les albums édités en parallèle de la diffusion américaine de Flash sur CW dans la collection The Flash Season Zero.

Vous pouvez retrouver Cisco dans la série Flash , diffusée tous les lundis sur TF1 à 22h35.

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier