DC Comics Actualités

DC Comics : Bizarro, l’alter ego discordant de Superman

Publié

DC Comics : Bizarro, l’alter ego discordant de Superman

Bien avant que la fameuse brebis Dolly ne voie le jour, les clones ponctuaient déjà les vignettes des comics. Leitmotiv de la science-fiction, ces êtres, analogues et pourtant distincts, nourrissent l’imaginaire d’un public partagé entre peur et fascination. Les fans DC le savent, ils trouvent un écho particulièrement fort dans la mythologie de Superman , où le clone le plus célèbre n’est autre que celui de l’Homme d’acier, Bizarro .

Bizarre, vous avez dit bizarre ?

Portant spécialement bien son nom, Bizarro se présente comme une version 'bizarre' de Superman. Bien que quasi-semblable à son modèle sur le plan physique, il ne pourrait être plus différent de lui, en termes de morale. Sorte de jumeau maléfique, apparu en 1958 dans le Superboy #68 , Bizarro est un antagoniste ambivalent. Imaginé par Otto Binder (scénariste) et George Papp (dessinateur et père de Green Arrow ), il reflète certes l’image de Superman, mais à la manière d’un miroir déformant. Occupant une place de choix dans l’histoire DC, il avait reçu un hommage tout particulier de la part de Zack Snyder et Bruce Timm , dans le court métrage des 75 ans de Superman. Alors que le protecteur de Metropolis a récemment affronté un autre 'frère ennemi' dans Batman v Superman : L’Aube de la Justice – disponible en version longue Blu-ray et DVD le 23 juillet – c’est cet alter ego originel que Kal-El a d’abord dû combattre.

DcComics153

En créant Bizarro, Binder se réapproprie la légendaire créature de Frankenstein , façon DC Comics. Si son personnage partage d’ailleurs la physionomie du monstre de Mary Shelley, ainsi que dans sa désopilante version virtuelle LEGO , c’est surtout de Superman qu’il s’inspire. Calqué sur l’archétype du père de tous les super-héros, le super-méchant revêt un costume identique , bleu et rouge, doté d’une cape. Un détail pourtant ne trompe pas… et ne dit-on pas que le diable est dans les détails ? En effet, le plastron en forme de 'S' de Bizzaro est à l’envers et fait davantage penser aux 'Z' de son nom. Autre astuce pour le distinguer : les traits de son visage sont plus anguleux et sa peau plus pâle que celle du modèle original. Cela étant, il est facile de les confondre et c’est l’atout principal de Bizarro.

Vice versa

Il trouve sa source à Smallville, en naissant des mains expertes du redoutable Pr. Dalton , un savant fou qui entend créer le double de Superman, à l’image du Kryptonien et avec ses pouvoirs. Mettant au point une machine capable de donner vie à un tel être surpuissant, Dalton voit son rêve se réaliser lorsque cet anti-Superman s’anime. Bien que Bizarro ne soit pas à proprement parler mauvais , ses valeurs sont contraires aux vertus terrestres, ce qui fait de lui un être marginal et potentiellement dangereux, dont il faut se méfier. Ingérable et souffrant de sa singularité, le clone de Superman ira jusqu’à créer lui-même d’autres doubles de personnages existants, à l’instar de Bizarro Lois , déclinée à partir de Lois Lane, Batzarro, Bizarro Jimmy Olsen, Bizarro Krypto ou Bizarro Titano .

DcComics154

Ne s’arrêtant pas en si bon chemin, il décide ensuite de loger ses clones sur une planète jumelle de la Terre , qu’il crée avec la même machine et baptise Htrae , l’anagramme inversé d’Earth. Si sa carte maîtresse est sa ressemblance avec Superman, Bizarro possède un caractère et une logique qui diffèrent de celles de son homologue. En somme, il a globalement les mêmes armes que lui, mais s’en sert autrement. Doué d’une force et d’une endurance prodigieuses, il se déplace en volant à grande vitesse. Comme l’Homme d’acier, il se distingue du commun des mortels par son invulnérabilité , sa longévité et ses aptitudes extra sensorielles. On notera néanmoins que la kryptonite bleue lui est fatale (a contrario de la verte pour Superman) et que certains de ses superpouvoirs sont inversés , de sorte que le souffle glacé et la vision enflammée de Kal-El se transforment en vision de glace et souffle enflammé chez Bizarro.

Poussant la contradiction jusque dans ses répliques débordantes de négations, Bizarro a progressivement dépassé son statut de dangereux antagoniste pour briller par sa bizarrerie exacerbée , quitte à en devenir risible. On ne comprend pas toujours ce qu’il dit, ni ce qu’il pense, mais son étrangeté le rend attachant , comme les fans de Supergirl le décèleront dans la première saison. Copié mais pas égalé, Superman reste, en définitive, indétrônable.

Retrouvez-le face à l’Homme chauve-souris dans une version longue inédite de Batman v Superman : L’Aube de la Justice, en Blu-ray et DVD le 23 juillet !

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier