DC Comics Actualités

DC Comics : Harley Quinn & Poison Ivy – Une amitié hors du commun entre super-vilaines

Publié

DC Comics : Harley Quinn & Poison Ivy – Une amitié hors du commun entre super-vilaines

Aussi envoûtantes que fascinantes, Harley Quinn et Poison Ivy électrisent les fans de l’univers DC Comics avec leur silhouette élancée et le petit grain de folie qui les caractérise. À la différence de Wonder Woman , elles préfèrent les bas-fonds de Gotham à l’idéal de justice que Batman et ses alliés tentent de défendre. Vouées à la cause du crime et du chaos, elles cultivent, l’une comme l’autre, des accointances avec des êtres peu recommandables ; à l’instar des têtes brûlées de la Suicide Squad , dont on découvrira les aventures au cinéma le 17 août 2016. Portrait croisé de deux super-amies fusionnelles… et explosives.

La vilenie au féminin

Animées par la même passion du crime, Harley Quinn et Poison Ivy partagent de nombreux points communs. Née un quart de siècle avant Harley, celle qui doit son surnom d’Empoisonneuse à sa capacité de donner la mort de la façon la plus sournoise qui soit, est apparue pour la première fois dans les pages du comics Batman #181 en 1966 , près de 20 ans après la création de l’Homme chauve-souris par Bob Kane et Bill Finger. Issue de l’imagination de Robert Kanigher , au scénario, et de Sheldon Moldoff , au dessin, Poison Ivy apporte une redoutable touche féminine au clan des vilains peuplant les pages des BD originelles où le mythe DC prend sa source. Protégeant son identité secrète derrière un alias, elle semble inoffensive sous ses airs de Pamela Isley , héritière d’une famille aisée et férue de botanique. Elle-même 'empoisonnée' par les substances d’origine naturelle qu’elle s’injecte dans le cadre d’expériences secrètes, la jeune femme devient lunatique. Tantôt douce, tantôt caractérielle, elle ne pourra échapper à un passage par la case Arkham, en séjournant dans l’asile où une autre femme va faire parler d’elle : Harley Quinn , aussi connue comme la Dr. Harleen Quinzel .

DcComics1

Avec son physique d’adolescente et l’étrange sourire qu’elle a arbore en permanence, Harley Quinn renvoie une image pleine de malice à laquelle il ne faut pas fier puisque, derrière son look de fille un peu paumée, elle est toute aussi létale que sa future consœur. Introduite dans l’univers DC en 1992 – sous l’égide de Paul Dini et Bruce Timm , qui la font naître dans un épisode de Batman, la série animée – elle fait partie des vilains nouvelle génération. Sous son costume d’Arlequin, palpite toutefois un cœur qui bat au rythme de ceux qu’elle admire : le Joker , dont elle devient l’assistante, mais aussi Poison Ivy, qu’elle rencontre dans un musée qu’elles ont toutes deux ciblé pour commettre un vol, l’Empoisonneuse – qui reconnait que ce n’est pas le bon moment pour faire connaissance – lui injectera un peu de son fameux sérum toxique, afin que sa nouvelle protégée soit immunisée contre le poison. Dès lors, toutes deux comprennent qu’elles peuvent compter l’une sur l’autre et deviennent inséparables.

Un duo qui fait des étincelles

Ensemble, les deux jeunes femmes vont faire fleurir leurs sombres desseins, en implantant leurs activités criminelles au sein de Gotham. Pactisant parfois avec Catwoman – dont on ne sait pas toujours si elle est bonne ou mauvaise – Harley Quinn et Poison Ivy forment ce trio par intérêt, au gré des opportunités crapuleuses qui se présentent, mais préfèrent œuvrer en tandem. Formant un binôme de choc , elles ont de nombreux faits d’armes à leur actif, déclinés à travers les multiples dessins animés, films, séries et jeux vidéo qui concentrent leurs aventures. Si la genèse du mal qui ronge Poison Ivy reste mystérieuse, la série Gotham montre la petite fille qu’elle était, tandis que la BD Detective Comics #23.1 apporte un éclairage sur sa personnalité et ses motivations profondes. Dans un autre numéro (Birds of Prey #11), ce sont les superpouvoirs liés à sa tenue qui sont détaillés. À noter que le penchant de Poison Ivy pour la tendance 'green-friendly' et l’alimentation vegan que prône Lex Luthor sont, certes dans l’ère du temps, mais ne sont pas sans susciter quelques interrogations sur la passion des vilains pour ce qui est vert ; sans parler de la kryptonite !

DcComics2

Donnant du fil à retordre au Pingouin , Poison Ivy mène une véritable guerre des nerfs contre lui et, plus généralement, contre toutes les entreprises utilisant des produits polluants. Comme on peut le voir dans la série animée de 1992, l’Empoisonneuse s’en prend à Harvey Dent , parce que ce dernier menace l’éco-system en faisant construire une prison qui menace une espèce de plante en voie de disparition. Dans la série d’animation de 1997, sa nature végétale a pris une part d’autant plus grande, à l’instar de l’amitié qu’elle a tissée avec Harley Quinn. Dans la veine de la bromance qui unit deux meilleurs amis semblables à des frères, Harley Quinn et Poison Ivy sont si liées l’une à l’autre qu’on peut parler de bromance au féminin . C’est particulièrement visible dans le troisième opus de la saga cinématographique originelle, Batman & Robin (1997), lorsque Joel Schumacher confie le rôle de l’Empoisonneuse à Uma Thurman et qu’on devine que son alter ego, Harley Quinn, aurait pu changer la donne face à Batgirl si elle avait fait partie de ce film. Désormais au cœur d’une version New 52 qui suscite le débat au sein de leur communauté de fans, Harley Quinn et Poison Ivy ont mis les puristes en émoi, en dévoilant une relation plus qu’amicale et non-exclusive qui sème le doute. Une idylle confirmée par la maison-mère DC Comics, dans un tweet aussi explicite que plein d’humour : « Oui, ce sont des petites amies, sans la jalousie de la monogamie ».

Pour tenter de percer les secrets qui unissent les deux super-vilaines, continuez à suivre de près l’univers DC Comics , sur petit et grand écrans, mais aussi sur consoles et en bandes dessinées. Prochain rendez-vous à cercler de rouge dans vos agendas : le 23 mars 2016 , pour la sortie du très attendu Batman v Superman : L’Aube de la Justice !

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier