DC Comics Actualités

DC Comics : Hazard, une méchante en veine

Publié

DC Comics : Hazard, une méchante en veine

Capable de faire le tour de la Terre en une fraction de seconde et de résoudre les missions les plus délicates, Flash ne laisse rien au hasard. Pour autant, en dépit de l’héroïsme qui le caractérise, le justicier a parfois joué de malchance. On dit qu’on peut forcer le destin et Hazard l’a bien compris ! Focus sur cette méchante qui revient sur le devant de la scène.

Antagoniste de la saison 4 de Flash

À ne pas confondre avec le footballeur belge du même nom, ni avec le personnage Marvel, Hazard sera la prochaine adversaire de Flash à s’inviter dans la saison 4 de la série de la CW ; diffusée à partir du 10 octobre aux États-Unis et dès le lendemain sur MyTF1 VOD. Incarnée par Sugar Lyn Beard , davantage coutumière des comédie, elle rejoint le spin-off d’Arrow comme l’annonce Variety . L’actrice australienne de 35 ans a fait part de son enthousiasme sur les réseaux en disant qu’elle était « née pour jouer les méchantes DC » et en souhaitant ironiquement « bonne chance » à Flash !

DcComics515

Les téléspectateurs la découvriront dans le bien-nommé épisode 403 Luck Be a Lady , mais les dévoreurs de BD, eux, connaissent déjà cette opposante créée en 1986. Introduite dans les pages de l’Infinity Inc. #34 par le tandem Roy Thomas / Todd McFarlane , Hazard s’appelle en réalité Rebecca Sharpe . Paradoxalement, la chance n’a jamais semblé être de son côté, au point que la jeune fille s’est d’abord crue maudite.

La roue tourne

Un coup du sort va pourtant jouer en sa faveur, le jour où un accident fait basculer le karma dans son camp. Pour comprendre ses origines, il faut remonter deux générations en arrière, puisque son grand-père n’est autre que le Gambler , emblématique méchant de l’âge d’or, né de l’imagination de Henry Kuttner et Martin Nodell en 1944. Cet ancêtre avait la Justice League dans son viseur, c’est aussi le cas d’Hazard. Malgré leur gap générationnel, les méthodes des deux « joueurs » sont les mêmes

DcComics516

Avec dextérité, Hazard manie l’art du bluff comme son aïeul et n’hésite pas à abattre ses cartes à la manière du Joker pour tenter de mettre Barry Allen à genoux. Capable de donner ou de retirer de la chance à quelqu’un, la jeune femme entend devancer le véloce héros. À Central City, elle est surnommée Becky . Il ne faut néanmoins ni se fier à ce sobriquet, ni à son joli minois : Hazard est redoutable. Les puristes nuanceront cela en rappelant qu’elle a certes le goût du risque mais n’a pas le goût du sang. En effet, à la différence d’autres confrères du crime, la méchante n’est pas une tueuse-née et désapprouve la violence gratuite envers un innocent. Il ne sera toutefois pas simple de l’affronter !

Pour rappel, Flash revient le 10 octobre sur la CW et dès le lendemain sur MyTF1 VOD. Wonder Woman continue quant à elle de briller au box-office en conservant son titre de plus gros succès de l’été outre-Atlantique.

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier