DC Comics Actualités

DC Comics travel guide : New Genesis

Publié

DC Comics travel guide : New Genesis

Imaginée en 1971 pour abriter les aventures des New Gods , la planète New Genesis est un décor rêvé pour les mordus de science-fiction. Entre paysages urbains futuristes et jungle luxuriante, elle fait dix fois la taille de la Terre et se structure autour de la capitale de Necropolis, haut lieu des péripéties de nos demi-dieux. Suivez le guide !

Antithèse d’Apokolips

L’homme qui a façonné New Genesis est aussi celui à qui on doit Apokolips et ce n’est pas un hasard. Jack Kirby initie ces univers au sein de sa série des quatre mondes, parue dans le New Gods #1 . Pensées comme deux planètes contraires, New Genesis et Apokolips sont le versant paradisiaque et infernal du royaume céleste de Kirby. Tandis que le chaos règne sur Apokolis, aux mains du redoutable Darkseid (ennemi juré des New Gods), New Genesis apparaît comme un havre de paix .

DcComics498

Pour préserver son fragile équilibre, la planète est uniquement accessible en empruntant un passage interstellaire ; dans le même esprit que l’île cachée de Wonder Woman, Themyscira , surnommée Paradise Island et également habitée par des divinités. Aux prémices des seventies, La Guerre des étoiles n’est pas encore sorti mais l’imagination des artistes DC a déjà pris le train de la SF. Localisée près de la constellation d’Orion dans une réalité parallèle, New Genesis est née de l’implosion d’Urgrund , lieu d’origine des New Gods.

La force de la nature

Se livrant une guerre éternelle, cette planète et sa jumelle dystopique sont respectivement dirigées par une éminence divine (le père de la nation, Izaya the Inheritor ) et un despote. Il y a toutefois une autre différence de taille : la Source . Cette réserve d’énergie située sur New Genesis donne force et courage à ses habitants. Parmi eux, on pense à Mister Miracle, Lightray , ou encore à Takion qui prend la succession du leader lors du reboot. On voit dans les vignettes que la population, divisée entre les dieux et les nouveaux dieux, vit en harmonie.

DcComics499

En 1971, l’heure est aux mondes fantastiques. Lévitant au-dessus de vastes étendues de verdure, la ville flottante de Supertown n’est pas sans rappeler les cités incas de siècles révolus. Elle offre un saisissant contraste entre modernité et palais de temps immémoriaux. Autre ville hors du temps, Necropolis est bordée d’une nature qui n’a jamais cessé de reprendre ses droits. Malmenée par le Final Crisis et le New 52 , New Genesis connaîtra le sort de nombre de QG de super-héros : une destruction inéluctable . Pour autant, sur ses ruines, il est toujours possible de rebâtir un monde de paix.

Pour rappel, retrouvez actuellement Wonder Woman à l’affiche !

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier