DC Comics Actualités

DC Comics : Poison Ivy, l'empoisonneuse

Publié

DC Comics : Poison Ivy, l'empoisonneuse

C'est l' une des méchantes les plus emblématiques de la galaxie DC. La vénéneuse Poison Ivy a autant d'admirateurs que de détracteurs : il y a ceux qui admirent sa beauté et son engagement pour l'écologie, et ceux qui craignent ses poisons et ses actes terroristes toujours plus violents. Elle doit également aussi sa popularité à l'interprétation qu'en a livré Uma Thurman dans le film Batman et Robin. Pas vraiment un modèle pour les petites filles, mais un personnage incontournable pour les fans !

poison-ivy-4

Poison Ivy est née sous la plume de Robert Kanigher, mise en dessin par Sheldon Moldoff, dans le 181e volume de Batman, en 1966. Personnage humain ayant acquis ses pouvoirs par hasard ou par accident, elle se révèle au fur des aventures une femme forte après avoir été dépeinte comme une jeune fille sans défense abusée par des hommes. Le mouvement féministe, à partir des années 70, lui donnera une nouvelle aura, celle d'une femme extrêmement intelligente et indépendante, en première ligne pour défendre une cause qui lui est chère, l'environnement. Mais sa personnalité plus que troublée la retient du côté des ennemis de l'humanité.

Les racines du mal

Poison Ivy est tellement présente dans les comics DC depuis sa naissance que deux récits de ses origines maléfiques coexistent. Dans la première version, Pamela Lilian Isley est une jeune botaniste séduite par son professeur, Marc LeGrande. Celui-ci dérobe une antiquité très précieuse, une urne égyptienne, renfermant un poison à base d'herbes. Craignant que son étudiante ne le dénonce, il décide de l'éliminer en lui administrant le produit venu du temps des pharaons. Mais elle survit à cette tentative d'empoisonnement et découvre qu'elle a absorbé une partie des pouvoirs renfermés dans la poterie.

poison-ivy-2

Dans la deuxième version de ses origines, l'étudiante Pamela est cette fois séduite par un autre professeur, Jason Woodrue, qui fait des expériences sur elle. A force d'injections de toxines diverses et variées, elle perd la tête et s'aperçoit qu'elle a acquis le pouvoir de contrôler les plantes. Jetée dans une cellule de l' Arkham Asylum, elle développe une haine tenace contre Batman. C'est d'ailleurs un sentiment qu'elle partage avec la vilaine Harley Quinn. Ces deux super-méchantes feront plusieurs fois équipe contre l'homme chauve-souris, allant jusqu'à essayer de tuer Robin qu'elle a charmé et qui est tombé fou amoureux d'elle.

La fine fleur des super-méchants

Ayant le sang chargé de toxines, Poison Ivy est immunisée à toutes sortes de maladies et de poisons, même aux venins que le Joker fabrique pour intoxiquer ou tuer ses victimes. Son toucher est mortel mais ce n'est même pas son arme la plus redoutable : son baiser est aussi létal ! Elle commande parfaitement aux effluves et aux émanations naturelles, de sorte qu'elle peut maîtriser les phéromones et ainsi séduire qui elle veut contrôler, pour le séduire ou le tuer. Poison Ivy peut également agir sur la vie de la flore, accélérant ou ralentissant la pousse des plantes qui peuvent à l'occasion lui servir d'armée ou de bouclier par exemple. Elle dispose enfin d'armes redoutables : on la voit parfois avec un fouet en lierre ou une arbalète, grâce à laquelle elle lance des fléchettes empoisonnées. Avec sa maîtrise des secrétions naturellement toxiques, elle transporte avec elle tout un arsenal : rouge à lèvres (plutôt vert, d'ailleurs), vernis à ongle et autres produits d'allure inoffensive mais contre lesquelles elle seule est protégée.

poison-ivy-2

Sortie de l'univers strict de Batman, Poison Ivy a également croisé le chemin de Superman et de Catwoman, dont elle prend le contrôle un temps pour en fait son alliée. On la voit aussi participer aux opérations de l'Injustice League, essayer de séduire Harvey Dent, nouer une alliance avec Lex Luthor… Elle fera également un temps partie de l'équipe des Birds of Prey, avant de se retourner contre elles. Mais Katana et Black Canary ne se laissent pas faire et lui donnent une sacrée leçon ! En tant que super-méchante avec des pouvoirs très néfastes, elle est aussi recrutée par Amanda Waller dans la Suicide Squad. Les fans ont déjà lancé les paris quant à son apparition dans une hypothétique suite au film de David Ayer actuellement au cinéma. Déjà très présente dans les dessins animés Batman, Poison Ivy est présente sous les traits de la mystérieuse Ivy Pepper dans la série Gotham, interprétée par Clare Foley et Maggie Geha.

Pour continuer à explorer l'univers de DC Comics, retrouvez Suicide Squad actuellement sur les écrans.

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier